La Catalogne au Carnaval de Cádiz

By EnCatalogne|février 23, 2019|Culture|2 comments

Depuis trois ou quatre, ans, on se sent un peu moins bien en Catalogne. Alors on redécouvre l’Andalousie, où je peux parler mon castillan minimaliste sans avoir peur qu’on me fasse la tronche (Feu la cara?). On vient de rentrer et la nostalgie, déjà, nous envahie.

Et durant les préliminaires au Carnaval de Cádiz, c’est la Catalogne qui nous a retrouvée, sous la forme d’un groupe qui participe au carnaval et qui s’appelle “Los dependentistas”. Ils ont passé les 26 minutes de leur passage sur la scène du Gran Teatro Falla à faire de l’humour sur le dos des indépendantistes catalans. Or, comme je le disais, mon espagnol est minimaliste et je ne comprends pas grand-chose, si ça se trouve, c’est nul et populiste, mais je trouve intéressant de voir le sujet abordé, tant j’ai l’impression qu’en Catalogne on ne peut rien dire sur le sujet sous peur de pourir l’ambiance. C’est un peu comme avec les Gilets Jaunes, il ne faut rien dire, surtout pas questionner car on devient aussitôt franquiste ou facho ou trop con pour comprendre. Pléonasme?

Voici la vidéo du spectacle avec un lien direct vers certains passages :

Introduction.

Joan Manuel Serrat

Evocation de Joan Manuel Serrat (le chanteur Catalan qui critiqué le mouvement indépendantiste et le référendum du 1er octobre 2017. À plusieurs reprises, certains membres du mouvement indépendantiste ont appelé à son boycott.

Le Ruban jaune

Le Ruban jaune symbole de l’indignation contre l’incarcération des leaders indépendantistes et d’une partie du gouvernement de Carles Puigdemont.

Guardia civile et Mosos

Comparaison de la Guardia civile et des Mosos.

La maison de Pablo Iglésias

Evocation de la belle maison du leader de Podemos Pablo Iglésias

2 thoughts on “La Catalogne au Carnaval de Cádiz

  1. jean paul

    tout à fait d’accord avec ton point de vue didier . je ressent un malaise quand je vais en catalogne dorénavant …. domage ..
    et , nous aussi qui passons depuis de nombreuses années en catalogne ,nous décidons de descendre plus en plus !
    ps : de acuerdo avec toi pour les » gilles et jaunes « 

    Reply
  2. Dino

    C’est certain que ça devient lourd. Je travail à Barcelone et jusqu’à il y a 2 ou 3 ans, alors que je ne parle pas Catalan, je n’avais aucun problème avec on Espagnol (Niveau C1 quand même) mais depuis, ça devient lentement comme à Girone, si je parle espagnol, les gens deviennent désagréables. Heureusement ma boîte est Anglaise, tout le monde parle Anglais et notre sujet de conversation c’est tjr pour le moment le Brexit ( la version anglaise du séparatisme Catala,)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *