Vitrines de Barcelone

EnCatalogne/ octobre 27, 2016/ Barcelone/ 2 comments

Barcelone change et se gentrifie, les habitants d’origine sont repoussés à sa périphérie, et même des quartiers, que les Américains appelaient des “No Go Zone”, comme le Raval, deviennent acceptables, puis hyperbranchés, même si le mot branché n’est plus branché. La disparition des habitants est accompagnée par la transformation physique de ces quartiers, notamment, les magasins qui souvent gardent leur apparence, mais dont les contenus correspondent mieux à cette nouvelle clientèle, Bio, vegan, raw, Fair, Paleo, Craft Bier. Des magasins dont la culture est à milles lieux de cette culture catalane revendiquée si fort, elle serait même à l’opposé.

Jean-Paul Salomez, documente ce changement en s’intéressant à l’aspect typographique de ces vitrines. Nous présentons ici quelques-unes de ses photos.

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Photo JP Salomez

Share this Post

2 Comments

  1. quand on appelait encore el raval , el « bario chino » ..; belle série !

  2. C’est vrai, Barcelone change très vite et pas pour le mieux il me semble merci pour ces photos

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*